Logo Ma-Zone.fr

Ma Zone est une place du marché en circuit local d'approvisionnement et de distribution dans une zone de chalandise réduite en lien avec les producteurs, les fabricants locaux et les points de vente associant distribution physique et digitalisation.

Le site est en cours de construction, mais pour tout renseignements, demande d'informations...Vous pouvez contacter :

Aymeric FORT
06.50.17.54.31
contact@ma-zone.fr

Ma Zone équitable - Annonay

Présentation

Ma zone est un projet initié par des enseignants et des élèves du Lycée agrotech. Une équipe pluridisciplinaire a présenté lors du Mix foud’Ardèche organisé par le Centre du développement agroalimentaire « Ardèche le goût » le Projet « Ma Zone équitable » .

Ma Zone est :

  • Une solution alternative à Amazon pour le commerce local (producteurs, transformateurs, revendeurs) « visibilisant et accessibilisant » les produits disponibles dans un rayon d’une quinzaine de km grâce une plateforme physique et virtuelle.
  • Une solution systémique agile pour le consommateur et les professionnelles répondant à la nouvelle problématique du Covid19 de distanciation sociale qui fragilise le commerce notamment par la mise en réseau et la centralisation de commandes grâce à un système de “click ‘n collect”
  • Une école – entreprise, laboratoire de pratiques vertueuses durables.

Ce projet répond aux enjeux alimentaires, environnementaux et sociaux, d’aujourd’hui et de demain. Il a trouvé une dimension inattendue et pertinente dans le cadre de la crise du Covid19 car il apporte des réponses concrètes efficaces. (pitch Vidéo de la présentation)

Les points clés

  1. Identification et mobilisation de l’offre locale disponible
  2. Référencement et digitalisation
  3. Process logistique, acheminement, stockage, collecte, livraison
  4. Modèle économique
  5. Gouvernance
  6. Mise en œuvre opérationnelle

Les aspects

  • Référencement de tous types de produits, digitalisation, “click and collect” ou livraison
  • Solution durable
  • Proposer une alternative à Amazon
  • Laboratoire de bonnes pratiques (économie circulaire), magasin école
  • Mise en contact de l’offre et la demande locale
  • Transparence et lisibilité des produits
  • Offre équitable - juste rémunération, attractivité
  • Accessibilité logistique

Quoi ?

Ma Zone est un concept de place du marché et de réseau social de proximité, en circuit local d'approvisionnement et de distribution dans une zone de chalandise réduite en lien avec les producteurs, les fabricants locaux et les points de vente associant distribution physique et digitalisation des points de vente.

L’objectif est le référencement informatique (digitalisation), la promotion et la distribution de tous types de produits ou services, basé sur les relations humaines entre tous les acteurs du marché, proposant une alternative au système global du géant « Amazon » associé à un modèle de communication CtoC de type réseau social afin d'assurer une co-promotion ( vendeurs et clients) des lieux et des produits

Il s'agit d'une nouvelle approche d’expérience client « cross-canal »/« omnicanale » (ou magasin unifié encore plus complexe) de proximité avec une complémentarité de tous les modes de consommation. C'est une stratégie de distribution mettant à profit plusieurs canaux, évolution naturelle du modèle dominant jusqu'à présent de type multicanal, qui prenait en considération le fait que le client utilise de multiples canaux pour faire ses achats. A la différence du multicanal, où chaque canal est considéré de manière indépendante et sans interférence avec les autres, « le commerce omnicanal unifié » aborde l’ensemble des canaux de distribution et d’information de manière simultanée, afin de tirer profit des interactions et des synergies qui peuvent exister entre eux.

Les canaux web et magasins physiques sont complémentaires et il ne s'oppose pas. Plus encore, les frontières entre les 2 canaux de vente principaux doivent se compléter dans une optique de proximité géographique et relationnelle (web-to-store & store-to-web). L' E-place du marché s'adapte ainsi aux différents besoins des consommateurs en privilégiant la distribution locale grâce à une identification des produits sur la plateforme. Le client peut ainsi choisir un retrait en magasin (click and collect), dans le point relais ou livraison à domicile. L'information peut également venir du client lui même dans une coproduction sous forme d'expérience racontée via un réseau social (fil d'actu-commentaires etc...).

L'intérêt est également de trouver des créneaux de spécialisation pour les magasins « périphériques » ayant une zone de chalandise limitée au village mais qui de fait auront une visibilité sur l'ensemble de la zone. Grace à la digitalisation, le petit magasin local peut très bien se spécialiser sur une gamme car son audience sera à l’échelle de l’agglomération.

Le process s'appuie également sur un réseau social d'auto-promotion des produits et des expériences, les publications étant le fait soit des vendeurs soit des consommateurs.

Zone test : Bassin Annonéen

Pourquoi ?

  • La valorisation des points de vente de proximité avec une complémentarité entre la vente physique et le online.
  • Le développement de petits commerces de village pouvant se spécialiser dans une branche en s’ouvrant à l’ensemble de l’agglo dans le réseau créé
  • L'Ecologie : économie de transport pour l'acheminement en circuit court, solution de zéro packaging et récyclage des contenants pour les fabricants/producteurs (économie circulaire)
  • Une distribution simplifiée pour les fabricants locaux BtoC en circuit court
  • Une consommation locale favorisant l'emploi du bassin
  • Un service de proximité d'aide à la personne sous forme de livraison à domicile et de relations humaines
  • L’émergence d'une production non 100% professionnelle (CtoC complétant les carences et la problématique locale (ex – Agriculture en double activité ) ou évitant le gaspillage ( ex -potager),
  • Une co-promotion Bto C- CtoC avec une prescription des produits faite par le client lui même
  • Un système de référencement des DLC courtes en click and collect.

Comment ?

Une plateforme internet (marketplace) multivendeurs de référencement des produits disponibles dans un rayon de proximité (15/20km) avec retrait en magasin, livraison dans le point relais facilement accessible centralisant toutes les commandes ou à domicile.

Les fournisseurs enregistrent les produits à vendre. La vente se fait en direct. Les articles sont collectés et distribués dans un point relais central Les fournisseurs payent un abonnement annuel pour la visibilité et un pourcentage sur les ventes selon la taille de la structure et le profil des produits (pour la distribution). Pour une livraison à domicile, le client souscrit un abonnement.

La problématique du projet

Tous les produits nécessaires sont disponibles à proximité du lieu de consommation, Pourquoi les acheminer depuis plusieurs centaines de km ? Il s'agit d'un problème de visibilité pas toujours efficiente associé au confort d'une vente online et la centralisation d'une commande acheminée depuis plusieurs points de vente.

Le référencement sur la plateforme permettra une identification rapide pour une commande online ou physique. Le client pourra ainsi venir le chercher directement (click and collect) ou le commander. Le projet permet un nouvel équilibre en point de vente conseil et disponibilité rapide des produits en phase avec les besoins actuels de consommation.

Le projet Ma Zone Annonay propose une solution alternative sous forme de marketplace intégrant la digitalisation des points de vente, prolongation virtuelle du magasin. Ce concept évite la fuite du client fidélisé vers un online global (Amazon, Cdiscount, Ubaldi etc..) et intègre également un service à la personne. Le vieillissement de la génération PapyBoom qui est « connecté » depuis les années va permettre de palier à la baisse de fréquence des déplacements survenant avec l'âge. Dans les prochaines années, les personnes âgées seront toutes connectées.

Les petits commerces de village pourront s’ouvrir à un plus grand marché en optant pour une segmentation spécifique grâce à la digitalisation et la distribution. L'emplacement du magasin ne sera plus déterminant. Il sera envisageable des spécialisations produits en fonction de la localisation (agriculture ) , des affinités du vendeur ou éventuellement une concertation entre plusieurs vendeurs afin de se compléter (ex les chaussures vélos principalement sur commande dans les 4 magasins du secteurs)

Un point relais central facilement accessible près d'un axe de circulation permettra la centralisation des commandes pour la collecte et la distribution. Ce point relais pouvant être soutenu financièrement par les collectivités car le modèle économique oblige à des charges de fonctionnement « low-cost » afin d’être compétitif et permettrait un soutien efficace sans subvention trop lourde.

Réflexion autour du projet :

Les acteurs : les magasins, les points de ventes, les producteurs, les fabricants, les artisans, les services, les restaurants, les semi-pro.

  • La plateforme internet « marketplace » est le prolongement digital des structures physiques. Elle intervient en complément des besoins des clients captifs des magasins mais dont la part a fortement diminuer face aux avantages indubitable du online. Les magasins physiques même s'ils sont hautement considérés par la clientèle ne répond pas à certains besoins liés aux contraintes modernes , comme la livraison à domicile, le drive ou l'identification rapide d'un produit. Il y a une évasion de clientèle alors que le client est fidélisé mais le confort d'un Amazon est plus puissant que la culpabilité d'être infidèle à son petit commerce.
  • La digitalisation du commerce est incontournable et ne sera plus contestée dans les prochaines années car elle participe au service client (captif). Elle permettra d'étendre la zone de chalandise des magasins périphériques si ceux-ci propose certains produits spécifiques.

L'interface vise donc une approche omnicanale qui consiste à couvrir toutes les attitudes de l'expérience client en fonction des besoins.

La plateforme permettra une recherche rapide par type de produits ou une visite aléatoire dans l'espace personnalisé de chaque magasin.

  • Chaque magasin physique sera décliné avec sa propre identité. En effet, l'interface permettra de façonner l'identité virtuelle du magasin. Il est prévu également de suivre l'évolution comportementale des consommateurs sous forme d'un réseau social type « fil d'actu » favorisant la co-promotion sous forme de « Story-telling » client, La copromotion/coproduction de l'image de marque, l'effet waooo lorsque le client est lui même acteur de la communication du magasin en mettant en scène sa propre expérience, Il devient prescripteur, Un Fil déroulant avec photos et commentaires permettra une interaction entre les différents acteurs. Le constat est qu'il existe de nombreux marketplace mais ceux-ci sont souvent sans identité, avec peu d’interaction.

Les familles de produits

Alimentaire-bricolage-multimédia-habillement-jouets-sport-loisirs-Décoration-Ameublement-Services-automobile-parapharmacie

Secteur concerné

Annonay-Ardoix-BogyBoulieu-lès-AnnonayBrossainc-Charnas-Colombier Le Cardinal Davezieux-Félines-Le Monestier-Peaugres-Quintenas-Roiffieux-Saint Jacques d'Atticieux Saint Julien Vocance-Saint-Clair-Saint-Cyr-Saint-Désirat-Saint-Marcel-lès-Annonay-Savas-Serrières-Talencieux-Thorrenc-Vanosc-Vernosc-lès-nonayVillevocanceVinzieux-Vocance

Pour plus de renseignements, contacter Aymeric FORT
06.50.17.54.31
contact@ma-zone.fr

MaZone